Comment l’œuvre d’art passe-t-elle de l’atelier de l’artiste à la collection du Frac ?

Par l’acquisition, l’achat si on préfère. 20 à 30 œuvres par an. Un savant dosage entre une connaissance fine du travail des artistes et une vision panoramique de la collection existante, soit déjà... plus de 1200 œuvres produites par plus de 400 artistes ! Si la collection du Frac s’est un jour orientée vers la photographie, plus tard la veine néo-burlesque, elle se déclare aujourd’hui gé-né-ra-liste, ouverte à la diversité des formes et des courants artistiques. Les femmes y sont de plus en plus présentes (elles représentent 25% de la collection) de même que les artistes africains.

 

Mais qui décide de ces acquisitions ?

Le comité technique d’achat qui se compose de têtes chercheuses bénévoles, expertes du monde de l’art.

Numéro d’inventaire d’une œuvre marquée sur sa caisse

Sous l’égide de la directrice du Frac, chacun(e) apporte son domaine de connaissances, ses spécialités, pour constituer une liste, annuelle, de nouvelles acquisitions, soumise au vote du conseil d’administration. Le Frac a aussi des amis, réunis en association, qui lui offrent chaque année une ou plusieurs œuvres. Parfois, les artistes, ou des particuliers, donnent des pièces au Frac.

 

Le site Navigart, ci-dessous, vous permet d’explorer toute la collection du Frac !

Les webdocs "La conquête de l’art" du Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA